RubikUbik
Accueil
Nomenclature
Aide sur la première croix
Trucs et astuces
Résumé imprimable (PDF)
Index des méthodes

Résoudre les deux premières couronnes :

La méthode du « coin manquant »

Cette méthode est assez facile à apprendre, donc conseillée pour les débutants, et elle se trouve être légèrement plus rapide que la méthode du Belge.

Bon c’est parti !

Vous tenez entre vos doigts fébriles votre cube résolu, vous n’osez pas y toucher, mais bon, on est là pour apprendre à le faire, non ? Alors, mélangez-le ( quelques 20 mouvements suffiront )

On va commencer par quelque chose de facile, rassurez-vous…Nous allons tous d’abord choisir une face (dans notre exemple, il s’agit de la face rouge), et nous allons placer les 4 cubes-arêtes de cette face. N’oubliez pas que la couleur d’une face est donnée par la couleur du cube du centre, et que chacun des 4 cubes-arêtes doit être placé dans l’unique position qu’il peut occuper. Ce n’est pas très difficile, vous y arriverez rapidement. Voici quelques exemples pour vous aider :

    

            C’est pas normal, je ne vois rien ci-dessus…

NB : Vous pouvez tourner les cubes en restant cliqué et en déplaçant la souris. Pour réinitialiser leur position, actualisez la page.

Vous avez quelques difficultés pour effectuer cette étape ? N’hésitez pas à consultez l’Aide sur la première croix

Bien. Il s’agit maintenant de placer 3 des 4 cubes-coins de cette même face. Pour ce faire, il faut tout d’abord placer un cube-coin juste en-dessous du coin où il doit se placer. Ensuite, nous allons utiliser la conjugaison. La conjugaison est un ensemble de 3 mouvements : le 1e consiste à isoler la partie que l’on souhaite modifier, le 2e est le mouvement « utile » qui permet d’effectuer la modification voulue, et le 3e consiste à remettre en place la partie qu’on avait isolée au 1e mouvement (pour plus de précision, voir la nomenclature). Voici la mise en place d’un coin pour chacune de ses 3 orientations. Les 2 premiers cas sont des conjugaisons, et dans 3e cas on modifie l’orientation du coins afin de retrouver un des 2 cas précédents.

Si un cube-coin est bien placé et mal orienté ou si plusieurs cubes-coins sont à échanger entre eux, vous pouvez sortir le (ou un) cube-coin grâce à ces conjugaisons ; vous vous retrouvez alors dans un cas connu.

On doit maintenant résoudre la 2e couronne (parfois appelée 2e étage). Elle n’est composée que de 4 cubes-arêtes. Nous devons tous les placer, alors au travail ! Placez un cube-arête à placer en dessous du cube-face dont la couleur est celle de la facette du dessous du cube-arête, et placez le coin manquant à l’intersection des 2 couleurs de ce cube-arête. Puis nous allons utilisez une conjugaison, comme tout à l’heure. J’avoue que, abstrait comme ça, c’est loin d’être clair, alors, observez :

    

Une fois que vous aurez placé les 4 cubes-arêtes de cette façon, vos deux couronnes sont presque terminées, seul un coin semble encore vous résister… Cette dernière étape de la résolution des 2 premières couronnes, (qui consiste, je pense que vous l’avez deviné, à placer le dernier coin), marque la fin de la partie instinctive. C’est-à-dire que nous allons repérer les différents cas, et nous allons en conséquence appliquer les formules adéquates (apprises par cœur). C’est moins amusant, mais plus facile.

Intéressons-nous maintenant à notre cube-coin à placer, il existe deux grands cas :

1-Le cube-coin est mal placé : Placez-le sous le coin manquant (comme indiqué sur les cubes ci-dessous), et selon ses 3 orientations possibles, appliquez la formule correspondante –  Pour une meilleur prise en main du cube, ces formules sont indiquées avec le cube tourné à 90° sur lui-même –

                                                                                                                

                                H²D-H²D-H²D²H²                              DH-DHD²H-DH                                   D-AD-A-D²AD-A-   

NB : Toutes les formules sont accompagnées de leur écriture symbolique pour vous aider dans votre apprentissage. Pour plus de précision, voir la nomenclature.

2-Le cube-coin est bien placé mais mal orienté : Deux solutions s’offre à vous : vous n’avez pas envie d’apprendre trop de formules, et vous appliquez D²B-D²B-D²B²D² (voir ci-dessus), pour vous retrouver dans un cas du 1- ou vous voulez aller vite et vous appliquez une des deux formules ci-dessous :

                  

          H²D²HDH-DHD²H                             H-D²H-D-HD-H-D²H²  

Bravo ! Vous avez maintenant terminé les deux premières couronnes. Alors , on respire, et on continue ?

>    Résoudre la dernière face avec la méthode « Sune »


Besoin d’une petite démonstration ? (ou deux…)  Voici deux cubes mélangés auxquels on applique la technique du coin manquant :

                                                                                

Vous en redemandez ?…vous pouvez toujours aller voir la page des trucs et astuces, qui offre des solutions dans certains cas particuliers…


Page réalisée avec Nvu - Affichage optimal avec Mozilla Firefox
© Copyright 2005-2007 Cornu. Tous droits réservés.

Haut de page - Accueil - Nous ecrire